To be or not to be bilingual? 8 tuyaux pour se faciliter l’anglais dès cet été

Creative Commons licence – Wikimedia – Lunar Dragoon

A quelques jours des grands départs, et alors que la pleine saison touristique bat son plein en France, pays le plus visité au monde, la pratique de l’anglais dans tous les environnements (familial, scolaire, amical, professionnel…) reste essentielle pour garder la main, et peut se faire dans des conditions très favorables. Revue des possibles pour ne pas rater une occasion cet été, et viser l’efficacité dès la rentrée tout en s’amusant.

Continue reading “To be or not to be bilingual? 8 tuyaux pour se faciliter l’anglais dès cet été”

“Parlay”-vous français ? 4 – Médiation et Enjeu politique et business

La parole, une médiation

Lorsque l’on donne un discours, une conférence, to give a speech : on se place non plus dans la violence, mais dans le Partage. On donne de soi : la parole se fait alors médiation, véhicule et lien.

Elle sera essentielle pour rétablir un dialogue entre gens qui « ne se parlent plus », « ne s’adressent plus la parole ». Il s’agit de réparer la colère ou l’indifférence en créant des ponts entre les êtres par les mots, l’expression du ressenti. Reconstruire un cœur à cœur au-delà des rancoeurs.
Continue reading ““Parlay”-vous français ? 4 – Médiation et Enjeu politique et business”

“Parlay”-vous français ? 2 – Création et violence

La parole, une création

Au-delà du sacré, nommer quelque chose, une idée, c’est lui donner une existence. Les contes anciens comme contemporains témoignent de la magie du nom, du danger de donner son nom. Un nom, c’est une identité, c’est un pouvoir. On y retrouve, dans sa dimension profane, l’écho du Verbe sacré, du nom de Dieu… De nos jours, voler son nom à quelqu’un s’appelle une usurpation d’identité, et demeure dramatique : c’est voler une vie.

Continue reading ““Parlay”-vous français ? 2 – Création et violence”