Conférence-atelier : L’écoute, clé de la réussite commerciale

Ecoute

Dans le cadre des Aferwork BGE, AURATORIA a le plaisir d’intervenir à destination des entrepreneurs sur le sujet de l’écoute dans la relation client.

Nous aborderons ensemble les points suivants :

  • Quels sont les mécanismes de l’écoute ?
  • Quels sont les critères d’une bonne écoute ?
  • Comment la mettre en place ?
  • Comment dépolluer et décoder lors d’un entretien ou rendez-vous client ?

A la suite de cette intervention, un apéritif convivial permettra de prolonger les échanges.

Rendez-vous à la BGE le mardi 23 avril 2019 à 18h15.

Informations et inscription, préalable et gratuite ici :

https://www.eventbrite.fr/e/billets-afterwork-bgeclub-lecoute-la-cle-dune-reussite-commerciale-60099854282

 

 

Table ronde et dégustation Vin & Femmes le 27 mars 2019

Le vin a-t-il un sexe ?

En ce mois de mars propice à parler des femmes sous le nécessaire angle de leurs droits, voici un sujet qui fédérera connoisseurs et connoisseuses, curieux et curieuses, bons vivants et bonnes vivantes : une table ronde pour débattre du sexe (ou genre, si vous préférez) du vin.

Sa particularité sera un panel exclusivement féminin, composé de 5 expertes représentant différents métiers. Elles viendront nous partager leur passion et leur point de vue sur l’évolution, sous différents angles, de ce monde si fascinant et si particulier auquel elles appartiennent.

J’aurai le grand plaisir d’animer cette table ronde pour Dauphine Alumni, et vous invite à venir profiter de ce débat, qui sera suivi d’un cocktail et d’une dégustation avec 9 vigneronnes venues présenter leur production, et d’un cocktail pour échanger plus avant.

Inscriptions ici : https://www.dauphine-alumni.org/event/le-vin-a-t-il-un-sexe/2019/03/27/2144

Intelligence Day MENSA le 16 mars : HPI heureux !

Edit du 07/03/2019 : les 450 places disponibles se sont envolées ! Si vous n’avez pas la chance d’avoir pris votre billet dans les temps, des vidéos des différentes conférences de la journée seront mises en ligne ultérieurement. Je vous informerai de leur disponibilité dans un post dédié.

———-

Vous recherchez des clés pour vous accomplir et vous épanouir ? Vous côtoyez des zèbres, surdoués, HQI, HPI, enfants ou adules ? Ou vous êtes tout simplement curieux/se ?

Mensa Ile-de-France organise à Paris son Intelligence Day le 16 mars prochain. Une grande journée de conférences, qui aura pour sujet “Heureux”. Au programme, 5 personnalités de référence viendront vous proposer leur regard d’expert et leurs solutions pour des HPI heureux.

J’ai le grand plaisir d’être en charge de l’animation de cette journée, ouverte à tous.

Programme et informations ici : https://www.mensa-idf.org/?action=mensa_id2018

Pour vous inscrire, en demi-journée ou journée complète, billetterie ici : https://www.helloasso.com/associations/mensa-idf/evenements/intelligence-day-2019

Naissance en forme de voeux

En cette année du Neuf, et après près d’un an d’existence de la marque, AURATORIA SAS vous souhaite de développer votre aura et fête sa naissance !

En forme de bonnes résolutions, voici les idées inspirantes des Speakers du #TEDxCelsa2018. Choisissez la vôtre, et à vous de jouer !

 

Raphaële de La Laurencie
Présidente et Fondatrice
AURATORIA SAS – EMPOWER YOUR #SPEECH -#formation, #coaching, #conseil, #animation, #français, #english

#TEDxCelsa 2018 : une édition magique

Il Est Temps !

C’était le thème ambitieux de cette 4ème édition du TEDxCelsa, à laquelle j’ai été fière et heureuse d’apporter ma contribution. Avec une équipe de choc de Speakers, Coaches, Teddies, Celsa Alumni et étudiants du Celsa venus en précieux renfort, nous avons visé et atteint des sommets !

Une année de travail collectif de tous les instants pour aboutir à ce grand moment de partage et d’inspiration qu’est un TEDx. Un format de prise de parole en public qui demande aux Speakers un réel engagement. Car ils vont puiser dans leurs émotions et leur vécu pour transmettre un message fort et court. Le Temps a été le fil conducteur de leurs points de vue originaux et riches d’enseignements.

Séquence émotion pour tous lors du Talk de chaque Speaker. Encore plus forte pour moi lors du Talk de la Speaker que j’accompagnais depuis des mois. Dina Fourneret @bydina. Dina a partagé avec une magnifique sincérité son message pour Vivre au Présent : Kal Aaj Kal, et a fait vibrer le public – comme nous tous en coulisses !

En attendant les vidéos de ce grand moment, retrouvez-en l’essentiel sur www.tedxcelsa.com. Vous pouvez également revivre avec nous le développement de cette belle aventure humaine et les retours du public sur Twitter, Facebook et Instagram.

Il est Temps ! TEDx Celsa édition 2018, J-3 semaines

Après près d’un an de travail avec les équipes, les Speakers et les Coaches, le TEDxCelsa est de retour pour sa 4ème édition, avec un thème fort et porteur sur la notion de Temps.

6 Speakers vous livreront leur vision originale, leur histoire et leur message, dans cet exercice de prise de parole en public si particulier qu’est un TED.

100 places disponibles, à saisir avant le 7 novembre 2018 :

http://www.tedxcelsa.com/billetterie/

 

Comment organiser un TEDx ?

Cela fait maintenant près d’un an que l’aventure a été lancée, avec de très belles rencontres, une équipe fabuleuse et déjà beaucoup d’émotions !

Mais alors, comment ça marche, cet exercice si particulier du TEDx ? Un premier aperçu en vidéo :

Save the Date : 14 novembre 2018 !

En attendant l’ouverture de la billetterie, vous pouvez nous suivre :

“Boost Your Pride” : atelier prise de parole féminine à Dauphine le 4 octobre 2018

Oser s’affirmer et gagner par la prise de parole !

Vous êtes une femme ? Vous souhaitez améliorer votre confiance en vous et vos performances en prise de parole en public ?

Accompagner la transformation, galvaniser ses équipes, mener à bien ses projets… le point commun et le pivot de tous ces objectifs : la compétence en prise de parole en public.

Cette compétence, inhérente à l’acquisition de leadership,  n’est nullement innée. Et les femmes, censément plus à l’aise dans l’expression orale, ont des difficultés particulières à affronter pour développer leur leadership féminin.

J’aurai le plaisir d’animer pour vous un atelier à l’Université Paris-Dauphine, le jeudi 4 octobre 2018, de 12h00 à 14h00.

Informations et inscriptions via le lien ci-dessous :

https://www.dauphine-alumni.org/event/oser-s-affirmer-et-gagner-par-la-prise-de-parole/2018/10/04/2044

To be or not to be bilingual? 8 tuyaux pour se faciliter l’anglais dès cet été

Creative Commons licence – Wikimedia – Lunar Dragoon

A quelques jours des grands départs, et alors que la pleine saison touristique bat son plein en France, pays le plus visité au monde, la pratique de l’anglais dans tous les environnements (familial, scolaire, amical, professionnel…) reste essentielle pour garder la main, et peut se faire dans des conditions très favorables. Revue des possibles pour ne pas rater une occasion cet été, et viser l’efficacité dès la rentrée tout en s’amusant.

1. Commencer le plus tôt possible et privilégier le cocon familial

Plus l’on commence tôt, plus l’apprentissage est facilité. L’Education Nationale n’est pas, disons-le, encore à niveau des exigences de notre environnement. Les écoles bilingues sont rares et onéreuses, et les méthodes parascolaires sont donc essentielles.

Les séjours linguistiques, les clubs dédiés parascolaires et les au-pair anglophones restent des valeurs sûres pour vos enfants et ados. Les projets d’échanges scolaires européens ou Erasmus sont des mines d’or, et il y a aussi les projets paneuropéens, comme par exemple type Fondation Hippocrène.

Au-delà de ces ressources, le levier parental est incontourable pour stimuler et maintenir la mobilisation, et peut passer par de nombreux canaux, la seule limite étant votre imagination.

Certaines familles pratiquent la séparation parentale à ce titre : chaque parent parle à l’enfant dans une langue différente, souvent sa langue natale dans les couples mixtes. Une nouvelle étude remet cette pratique en question mais en montre également les bénéfices culturels*. Jouer en anglais et dans l’interaction IRL facilitera l’apprentissage des plus jeunes et le dépoussiérage pour les moins jeunes, et de nombreux jeux de plateau ou de cartes sont disponibles chez les éditeurs, jamais en manque d’imagination.

Une tactique originale, qui a fait ses preuves dans notre fratrie, est de choisir l’anglais comme mode d’échange parental pour pouvoir aborder devant les enfants des sujets qui ne les concernent pas. Motivation garantie pour apprendre à décrypter au plus vite les échanges codés !

2. Fréquenter une personne étrangère

Si vous n’avez pas eu la chance d’être exposé tôt à l’anglais, rien n’est perdu.

Cette ancienne méthode dont on se moque parfois gentiment reste un des meilleurs vecteurs, car la motivation est réelle pour arriver à communiquer avec l’autre.

Que ce soit un compagnon ou une compagne étranger/e, un/e (co)-locataire, un/e collègue, un/e correspondant/e, profitez de toutes les occasions d’échanger en anglais avec eux.

3. Apprendre en musique

Un vecteur majeur dans l’apprentissage d’une langue, et de l’anglais en particulier, est la musique. Celle-ci a en effet de nombreuses vertus. Elle favorise l’ancrage mémoriel, stimule la volonté de comprendre (avez-vous cherché à comprendre votre chanson anglaise préférée ?), et étend la capacité auditive à saisir les différences de fréquence et à les reproduire.

Cette perception des variations de fréquence est essentielle car, d’une langue à l’autre, le registre n’est pas le même. Le spectre sonore du français va par exemple de 125 à 2000 hertz, du grave au médium, tandis que celui de l’anglais couvre un spectre de 2000 Hertz jusqu’à 12 500, du médium à l’aigu. Les résonateurs sollicités par ces langues ne sont également pas les mêmes : le français est parlé de façon très intérieure et nasale, « dans le masque », l’anglais, lui, est extériorisé. Vous pouvez d’ailleurs avoir l’impression de changer d’interlocuteur lorsque celui-ci change de langue, car sa voix semble modifiée.

Ecouter des musiques les plus variées possibles et chanter vont donc être des vecteurs puissants pour mieux moduler la langue anglaise.

4. Recourir à la vidéo

L’explosion de l’offre vidéo, que ce soient films, dessins animés ou séries phares, est un atout dans cette quête. Il vous est désormais facile de suivre, où que vous soyez, l’audio en langue originale de vos séries préférées – très souvent anglo-saxonnes. Un atout supplémentaire pour intégrer facilement du vocabulaire : commencer par le sous-titrage en français, mais une fois la première saison passée, la psychologie des personnages comprise et l’intrigue intégrée, passez sans hésiter à la VOSTVO.

Rien de tel également pour se motiver que de se plonger avec délices dans un sujet qui éveille votre curiosité. Les TED Talks, au format court, aux discours motivants et riches d’enseignements, vous permettront d’acquérir les bases du vocable spécifique lié à un champ d’activité, sans excéder votre capacité de concentration et votre temps disponible.

Avec l’audio-visuel, votre cerveau imprimera les mots et expressions idiomatiques dans leur contexte par ces deux canaux (l’audio et le visuel) – et leur orthographe en prime. L’écrasante majorité de la population bénéficie d’une mémoire visuelle (65%), plus rares sont les personnes qui ont une mémoire auditive (30%) voire kinesthésique (5%). Facilitez-vous donc la vie avec la vidéo !

5. Lire livres et dictionnaire

L’été est le moment privilégié où l’on rouvre les livres qu’on a mis de côté pour plus tard. Une fois la capacité d’apprentissage acquise, il faut également bien sûr intégrer de nouveaux mots et expressions, en étudier la nuance. La lecture d’ouvrages en anglais en est un excellent vecteur. Le succès planétaire de Harry Potter – nonobstant les quelques mots créés par son auteure à l’imagination féconde – de la chicklit ou encore de thrillers d’origine anglosaxonne permet de se plonger plus facilement dans un ouvrage dans sa langue d’origine.

Un camarade de chevet pour apprendre de nouveaux mots, leur sens et leurs nuances, reste ce bon vieux dictionnaire papier. Certes, il n’est plus très en vogue, et pourtant son utilité reste réelle. Lorsque vous surfez sur Internet pour trouver un mot, vous ne mémorisez que celui-ci, et vous n’allez rien acquérir de plus. Lire une page entière de dictionnaire vous permet de découvrir ou redécouvrir des mots, avec leurs nuances et leur contexte, et votre connaissance s’en trouvera enrichie. Surtout si vous tentez de les replacer rapidement dans une phrase pour les ancrer, la répétition restant clé en matière de mémorisation.

6. Frayer dans les pubs

Pour franchir les barrières de sa timidité, de ses inhibitions ou de ses appréhensions premières, un environnement détendu et le secours de votre boisson favorite – à consommer avec modération – vont permettre de délier votre langue et de faciliter l’interface.

De nombreux pubs et bars regorgent de touristes ou d’expatriés qui seront ravis d’échanger avec l’autochtone que vous êtes, le Français étant plutôt réputé difficile d’accès. Faites-vous de nouveaux amis autour d’un verre, au bord de la piscine, sur la plage, en terrasse, au restaurant… la convivialité est le maître mot !

7. Participer à un atelier de conversation

Les associations d’expatriés ou de professionnels anglaises et américaines sont également une excellente source. Allez voir ce que proposent par exemple l’Amcham Franceou l’association France-USA.

Certaines associations ou organismes français animent également des ateliers de conversation en anglais – Dynamique Cadres, BPIParis 8Duolingo… la liste est non exhaustive et vous pouvez en trouver partout.

A Paris, FUSAC (ex-France-USA Contacts) demeure une source essentielle pour les expatriés anglophones, et vous pouvez y pêcher vous aussi des bons plans pour rejoindre des précieux interlocuteurs.

Les MeetUp font également florès sur ce thème, lancez-vous !

8. Rechercher assidûment le contact des étrangers

Les séjours immersifs et les vacances à l’étranger, mais aussi l’afflux de touristes en France, sont un excellent moyen de mieux pratiquer de façon efficace et détendue – pourvu que vous évitiez la fréquentation de vos compatriotes !

Il peut sembler barbare et contraire à notre instinct grégaire de s’éloigner du français en vacances, la communauté étant fondamentalement réconfortante et rassurante. Pourtant combien d’occasions perdues à ce titre ! Vous n’êtes pas en terrain hostile, que ce soit ici ou ailleurs, et vous avez toutes les capacités requises. Faites-vous confiance, et allez donc en toute occasion avec votre plus beau sourire vers les autochtones ou les touristes étrangers pour leur donner un coup de pouce in English ou partager sur vos centres d’intérêt et vos différences culturelles. Vous en retirerez un très net bénéfice linguistique, outre des expériences culturelles plus riches et, qui sait, de nouvelles amitiés transfrontalières.

Et si vous êtes en villégiature dans un charmant village en France, il y a fort à parier que des étrangers y séjournent aussi. Trouvez-les, recherchez leur compagnie et ouvrez-leur les portes de la France, en anglais !

And now, ladies and gentlemen, enjoy speaking English!

A vous la parole !

* Source : https://www.courrierinternational.com/article/bilinguisme-votre-enfant-melange-les-langues-tant-mieux

Table ronde Mensa Pro Lab – HPI manager, HPI managé

Comment faire face à un monde VUCA (VolatilityUncertainty, Complexity et Ambiguity) ? Comment faire la différence ?

Les HPI / HQI sont un sujet dont le monde du travail, dans un environnement en transformation rapide, commence enfin à s’emparer. Il faut néanmoins veiller à éviter les dérives, amalgames et généralisations.

Un/e HQI est une personne “multipotentielle“, comme on dit désormais. S’il/elle présente une vélocité hors normes, il est important de considérer ses caractéristiques individuelles au même titre, pour travailler en bonne intelligence et s’appuyer au mieux sur ses forces.

Avec Mensa Pro Lab, j’aurai le grand plaisir d’intervenir aux côtés de deux autres intervenants pour partager mon expérience cross-secteurs en tant que HPI managée et HPI manager, toujours dans une optique positive et pragmatique.

Si le sujet vous intéresse, rendez-vous le jeudi 14/06 à 19h00 à l’espace Dojo Evénements. La table ronde sera suivie d’un cocktail pour approfondir les échanges.

Inscriptions via le lien ci-dessous :

https://www.weezevent.com/mensa-pro-lab-hpi-et-management

A vous de jouer !