Atelier Prenez la parole le 17 mai

Auratoria Formation Prise de Parole en PublicAuratoria a le plaisir d’animer pour les Celsa Alumni un atelier en petit groupe pour libérer votre parole en public, le jeudi 17/05/2018 au soir, à Paris 2ème. Il est ouvert aux Celsiens mais aussi à toute personne souhaitant améliorer son impact à l’oral.

Sur la base de la méthode Ancrage&Partage, nous allons travailler sur l’ensemble des éléments vous permettant une meilleure confiance en vous et performance. Jeux et expérimentation issus des techniques du chant, du théâtre et de la communication émailleront l’atelier.

Pour en bénéficier, informez-vous et inscrivez-vous jusqu’au 16/05 inclus ici.

“Parlay”-vous français ? 4 – Médiation et Enjeu politique et business

La parole, une médiation

Lorsque l’on donne un discours, une conférence, to give a speech : on se place non plus dans la violence, mais dans le Partage. On donne de soi : la parole se fait alors médiation, véhicule et lien.

Elle sera essentielle pour rétablir un dialogue entre gens qui « ne se parlent plus », « ne s’adressent plus la parole ». Il s’agit de réparer la colère ou l’indifférence en créant des ponts entre les êtres par les mots, l’expression du ressenti. Reconstruire un cœur à cœur au-delà des rancoeurs.
Continue reading ““Parlay”-vous français ? 4 – Médiation et Enjeu politique et business”

“Parlay”-vous français ? 3 – Combat juridique et futilité

La parole, un combat juridique

Dans notre pays de liberté d’expression, quasi-sacrée, la parole est au cœur des enjeux. Louis IX tenait audience sous son chêne, aujourd’hui on la tient dans les prétoires, mais est toujours majoritairement basée sur la parole. Il faut comparaître, argumenter, débattre, plaider, La parole est mesurée, jaugée, pesée : il est question de droit de parole, de temps de parole, de libérer sur parole. Le recours au ouï-dire (hearsay) n’est pas considéré comme valide : la parole doit être portée directement. La parole est à la défense, à l’accusation.

Continue reading ““Parlay”-vous français ? 3 – Combat juridique et futilité”

“Parlay”-vous français ? 2 – Création et violence

La parole, une création

Au-delà du sacré, nommer quelque chose, une idée, c’est lui donner une existence. Les contes anciens comme contemporains témoignent de la magie du nom, du danger de donner son nom. Un nom, c’est une identité, c’est un pouvoir. On y retrouve, dans sa dimension profane, l’écho du Verbe sacré, du nom de Dieu… De nos jours, voler son nom à quelqu’un s’appelle une usurpation d’identité, et demeure dramatique : c’est voler une vie.

Continue reading ““Parlay”-vous français ? 2 – Création et violence”